Réunions et prise de parole en anglais (2 jours)

Ce qui n’est déjà pas facile dans sa langue d’origine l’est encore moins lorsque l’on est confronté à un public international. Dans un contexte d’internationalisation croissante des entreprises, l’ambition de cette formation est d’aider les participants à apporter des réponses aux questions suivantes :

  • Comment interpréter les réactions de l’auditoire dans une perspective multiculturelle ? Comment y apporter les réponses appropriées ?

  • Comment surmonter l’anxiété due à la difficulté de la maîtrise de la langue ? Sur quoi faut-il se concentrer en priorité ?

  • Quelles approches ou méthodes privilégier ? Quelles erreurs faut-il éviter absolument ?

Personnes concernées

Toute personne amenée à organiser, animer ou participer à des réunions professionnelles en anglais.

Objectifs

  • Savoir préparer et animer des séances de travail efficaces dans un contexte multiculturel.
  • Acquérir de l’aisance dans la prise de parole en groupe lors de réunions en anglais.
  • Mieux comprendre ses interlocuteurs.
  • Améliorer la précision des expressions utiles lors de discussions professionnelles.

Contenu

Bien se préparer – tenir compte de l’emprise de nos schémas culturels  sur nos habitudes de préparation :

 
  • Approche interculturelle pour les présentations ou les réunions.

  • Etapes de la préparation. 

Bien démarrer  :

  • Se présenter personnellement et professionnellement.

  • Exposer l'objet et l'ordre du jour de la réunion.

  • Présenter sa société, ses produits.

  • Présenter ses résultats.

  • Présenter un projet, une stratégie. 

Bien conduire la réunion et faire participer : 

  • Donner la parole à un participant.

  • Animer le débat.

  • Donner son point de vue.

  • Montrer son accord.

  • Répondre aux objections.

  • Parvenir à un accord.

  • Valeur du « Oui » et du « non » suivant les cultures.

Bien conclure : 

  • Récapituler les points discutés.

  • Vérifier la compréhension.

  • Valider les actions à entreprendre.

  • Clôturer la réunion.

Rédiger le compte rendu en cohérence avec les pratiques anglo-saxonnes : 

  • Conventions d’écriture.

  • Structure et style.

 Points de vigilance : 

  • Expressions et termes fréquents – vocabulaire à privilégier.

  • Gérer le temps en fonction des cultures.

  • Structures types à privilégier en fonction du public concerné (spécificités US).

  • Attitudes non-verbales, gestuelle.

  • Cas particulier de la visioconférence.

Particularités pédagogiques

Les méthodes privilégiées sont les méthodes actives employées dans la pédagogie des adultes. Elles impliquent une participation active des stagiaires et consacrent un temps important à la résolution des problèmes concrets évoqués par les participants : 
  • Avant le stage : préparation par chaque participant d’un cas qui sera étudié en stage et qui devra faire l’objet d’une présentation orale
  • Analyse de situations courantes  vécues par les participants dans le cadre de réunions internationales
  • Exploitation de fiches de vocabulaire et d’expression idiomatiques spécifiques au sujet abordé
  • Jeux de rôles magnétoscopés

Tout ou partie de la formation peut se dérouler tant en français qu’en anglais. En effet, une partie des challenges rencontrés par les stagiaires relève d’avoir à travailler dans une langue qui n’est pas la leur. Pouvoir les accompagner, les mettre en situation réelle, les aider à décoder et à mieux s’exprimer – non seulement en français mais aussi en anglais – est d’une grande valeur ajoutée.

Modes de diffusion

  • Stage sur mesure.
  • Atelier en groupe restreint.
  • Option : une journée supplémentaire de bilan d’expérience de terrain dans le cas de situations particulièrement difficiles.