Pratiquer le coaching individuel ( jours)

Pour faire face aux complexités des situations changeantes, incertaines et tendues que connaissent les entreprises aujourd'hui, les personnes recherchent un accompagnement pédagogique plus adapté que les formations en groupe.

De plus en plus, on demandedonc aujourd'hui une intervention sous forme d'assistance individualisée qui demandede la part du coach des qalités particulières telles que :

– Une assistance sans substitution.

– Une relation duale sans ambiguïté de relation ou de pouvoir.

– Une adaptation à l'aspect singulier mais concret de la personne et de son contexte.

Personnes concernées

  • Professionnels du coaching entrant dans la fonction ou déjà praticiens.
  • Responsables cherchant à développer leur fonction pédagogique de coaching auprès de leurs collaborateurs.

Objectifs

  • Identifier la mission du coach, son inscription dans le système de l’entreprise et clarifier sa propre approche pédagogique.
  • Savoir engager et conduire dans la durée une intervention.
  • Pouvoir capitaliser les expériences d’intervention de manière à gérer les difficultés toujours singulières rencontrées avec les clients dans leur contexte.

Contenu

  • Définition et délimitation du champ d’application du coaching.
  • Problématiques du coaching et interrogations particulières des participants.
  • Mission du coach et inscription dans un cadre de type hiérarchique : comment articuler les deux formes du pouvoir.
  • Le double contrat de « coaching » : qui est le client ?
  • Les étapes du contrat et sa durée de vie.
  • La séance : structure de référence.
  • Identification de l’approche du coach, éléments de typologie.
  • Panoplie des outils de base.
  • Complémentarité avec le groupe de formation.
  • Développement fonctionnel et développement personnel.
  • Les limites à respecter : éviter la thérapie sauvage.
  • Autour du « diagnostic ».
  • La relation duale en pédagogie.
  • La fonction « écoute » : écoute passive, active.
  • La fonction « parole » : valeur d’écho, théorie de l’énonciation, pouvoir et limites de la parole.
  • L’exploitation pédagogique de l’échec.
  • Les valeurs du temps : latence, échéance, urgence, irréversibilité.
  • La fin du coaching : pédagogie de la séparation.
  • Déontologie du coaching : la discrétion.

Particularités pédagogiques

  • Il s’agit d’une approche reposant sur la pratique pédagogique des participants, par le recours aux expérimentations en salle mettant en scène des cas réels et les nombreuses références faites aux expériences vécues des participants sur le sujet.
  • Les explorations donnent lieu à l’expression, l’analyse puis la formalisation d’outils d’aide à la fonction de coaching.
  • Les périodes d’expérimentation sont analysées lorsque les périodes d’intervalle le permettent. Certaines sont préparées sous la forme de maquettes pédagogiques éclairant l’action qui suivra.

Modes de diffusion

  • Stage sur mesure.
  • Atelier pour groupe restreint, groupes de formation, coaching, selon la nature de la demande.