Etre manager et coach ( jours)

Pour faire face aux complexités et aux changements que connaissent aujourd'hui les entreprises, les responsables cherchent à opérer davantage par eux-mêmes un accompagnement pédagogique plus adapté que les classiques formations en groupe.

Ils souhaitent offrir ainsi à leurs collaborateurs, une formation individualisée, plus adaptée aux particularités du contexte et du terrain tout en prenant en compte les contraintes du temps.

Il leur faut donc acquérir les compétences pédagogiques comparables à celles de formateurs, mais aussi adapter celles-ci aux contraintes du terrain, envisagé dans ses lieux, ses rythmes: selon quelles durées, avec quels découpages et quels rythmes ? Comment intégrer l'action de formation qui donne une compétence, dans une relation hiérarchique qui exerce un pouvoir. Quelles précautions pédagogiques requiert particulièrement le coaching ?

Personnes concernées

  • Responsables cherchant à développer leur fonction pédagogique de coach auprès de leurs collaborateurs.
  • Tout intervenant de l’entreprise appelé à s’aider du coaching en interne.

Objectifs

  • Identifier la mission du coach, ses rôles, son inscription dans le management au quotidien du responsable, et clarifier sa propre approche pédagogique en cohérence avec le besoin du collaborateur et les contraintes de l’institution.
  • Savoir engager, préparer et conduire dans la durée une action de coaching interne.
  • Mieux gérer les difficultés concrètes rencontrées sur le terrain avec les collaborateurs pris dans leur contexte.

Contenu

  • Définition du coaching - distinction entre formation et coaching.
  • Détection et analyse du besoin d’apprentissage.
  • Formalisation des objectifs pédagogiques.
  • Clarification du contrat de coaching.
  • Préparation d’une action de coaching.
  • Structure guide d’une séance de coaching.
  • Retour d’impact d’une relation de coaching avec l’autre: collaborateur, utilisateur, client interne.
  • Préconisations et précautions : guide du coach.
  • Montage d’une action de coaching dans la durée.
  • Utilisation d’une matrice : montage, évaluation, modification.
  • L’exploitation pédagogique de l’échec.
  • Paramètres du temps : durée, découpage, échéance, latence, alternance et gestion du temps.
  • Outils de l’évaluation de l’action – formes envisageables : exposé, compte rendu, exercice, bilan, expérience-terrain, duplex, observation, supervision…
  • La relation duale en pédagogie : atouts, écueils.
  • La fonction « écoute » : écoute passive, active.
  • La fonction « parole » : valeur d’écho, théorie de l’énonciation, pouvoir et limites de la parole.
  • La saisie et le travail de l’expérience.
  • Référence ou recours à d’autres instances.
  • Notion de supervision du coach.
  • Déontologie du coaching et points de vigilance.

Particularités pédagogiques

  • Il s’agit d’une approche reposant sur la pratique pédagogique des participants, par le recours aux expérimentations en salle mettant en scène des cas réels, et les nombreuses références faites aux expériences vécues des participants. Les explorations donnent lieu à l’expression, l’analyse puis la formalisation d’outils d’aide à la fonction de coaching.
  • La structure de la formation reproduit celle même de l’accompagnement, envisagé sur toute sa durée.

Modes de diffusion

  • Stage sur mesure.
  • Ateliers pour groupe restreint,groupes de formation, coaching, selon la nature de  la demande et l’effectif concerné.